mercredi 20 février 2008

Tout savoir sur les fraudeurs à la téléphonie mobile !


Une brillante analyse de la situation actuelle en matière de fraudes GSM a été réalisée par MM Sébastien Bergier et Julien Cartier. Parue dans la "Revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique", la première partie de cet étude nous dévoile les pratiques des fraudeurs en détaillant leurs objectifs et les modi operandi. A chaque tye de fraude sont également expliqués les moyens de détection et les contre-mesures.
Après une brève mais nécessaire introduction sur les schémas et produits GSM, on y découvre avec grand intérêt les pratiques de ces criminels parfois ingénieux mais en tout cas tous cupides ! Et les montants engrangés font froid dans le dos ! Que ce soit pour lutter face à la fraude à l'activation, celle liée aux numéros à valeur ajoutée ou encore la fraude au roaming, les opérateurs sont contraints d'allouer d'importantes ressources dans la mise en place de FMS (Fraud Management System).
Ce que cette étude met également en évidence, c'est l'importance cruciale de la collaboration entre les opérateurs privés et les autorités de poursuite. Faute de quoi, les fraudeurs auront toujours plus de latitude pour réaliser leurs méfaits en utilisant des technologies dont personne ne saurait aujourd'hui se passer et en profitant des nombreuses législations concernées (ne serait-ce que par l'internationalisation des délits commis).
Du reste, en co-signant cet article, les auteurs montrent par l'exemple les effets concrets d'une bonne collaboration entre secteurs privé et public puisque leur métier réciproque les place de chaque côté de la barrière.
Pour plus d'informations sur ce sujet ou pour obtenir une copie de l'étude, n'hésitez pas à me laisser un commentaire et vos coordonnées. Je ferai suivre !

La stratégie de sécurité de votre entreprise prévoit-elle le renseignement des données ?